Broyer les débris de taille des oliviers plutôt que les brûler, pour redonner à la terre ce qu’on lui a pris…

Broyer les débris de taille des oliviers plutôt que les brûler, pour redonner à la terre ce qu’on lui a pris…

Avant, chaque année, pendant la taille des arbres, nous brûlions nos débris de taille d'olivier. Une allumette, et le tour était joué. Mais le bilan carbone déplorable, l'aspect visuel, le danger d'incendie, la pollution nous ont amené à investir dans un gros broyeur. C'est cher, c'est encombrant, mais on remet sur le sol instantanément un compostage riche en azote. Astucieux, non ?

Donnez nous votre opinion et rejoignez désormais le Domaine de la Royrie sur la page que nous lui avons consacrée sur Facebook :

Vous y retrouverez de manière régulière toute l'actualité du Domaine, nos récompenses, nos dernières recettes...

 

Votre panier

Votre panier est actuellement vide.

Les produits du domaine